samedi 10 août 2013

TRESOR CACHE DU NEVADA

Nevada, Etats-Unis

Le Fly Geyser, trésor caché du Nevada


Nevada, Etats-Unis

Le Fly Geyser est un petit geyser situé dans le Désert de Black Rock, dans l’état américain du Nevada.

Nevada, Etats-Unis


Nevada, Etats-Unis
Créé accidentellement en 1916 suite au creusement d’un puit, le geyser a commencé à cracher de l’eau fortement minéralisée, et à construire le cône de roche volcanique qui s’élève aujourd’hui à près de 4 m. de haut.L’eau est expulsée par un cône à 3 têtes, »les Trois Bouddhas », arrondis par le débit de l’eau éjectée jusqu’à 1,5 mètres au dessus du monticule.










Situé sur une propriété privée et rarement accessible aux touristes, c’est l’un des trésors caché du Nevada, bien à l’abri derrière des barrières gardées par le propriétaire du ranch adjacent.

lundi 29 juillet 2013

SHARK ATTACKING



Shark Attacking Helicopter Photograph

Attaque de requin, requin - helicoptere...Cette photo spectaculaire représentant dans la baie de San Fransisco un grand requin blanc attaquant un plongeur hélitreuillé est bien connue...

Et oui, ce n'est jamais qu'un gros montage photo, réalisé par logiciels informatique type photoshop. On a supperposé le requin jaillissant hors de l'eau, à la scène presque banale de l'hélitreillage en pleine baie de San Francisco. Pour le spéctaculaire, l'auteur a fait pivoter "en miroir" la photo originelle de l'hélico, de sorte que le plongeur soit face à la bête. Et tout le monde y croit. Pas si bête hein !
La photo de l'hélico fut prise par Lance Cheung, soldat américain, au cours d'un exercice en baie de San Francisco. Pour info l'appareil est un HH-60G Pave Hawk utlisé en mer par l'US Air Force. Notez le mât à l'avant utilisé pour le ravitaillement en vol. Le Golden Gate est bien visible en arrière-plan.

Quand au Grand Blanc, son plongeon fut photographié par Charles Maxwell, un photographe sous-marin professionnel, dans False Bay en Afrique du Sud. Sa photo est d'ailleur visible sur son site.
La description qui accompagne généralement ce montage dit que la photo fut récompensée par le prix "photo of the year" du "National Geographic", ce qui est faux. L'article mis-en-ligne par le magazine dément avoir decerné ce prix.
Ce qu'il faut retenir ? L'image informatique est facilement modifiable, ne croyez pas systématiquement vos yeux ! On doit aussi admetre le tallent des photographes, et de l'auteur de ce montage, qui fait parler de son chef-d'oeuvre depuis Août 2001. Chapeau l'artiste !

lundi 22 juillet 2013

THEATRE L'ALCAZAR MONTREUX



DAD REGNE ET SON THEATRE L'ALCAZAR A MONTREUX

Je me souviens d'avoir été reçu par Dad Régné, en compagnie de son ami
Jean-Claude Doriot, pour un apéro et une visite de son merveilleux musée, à Territet.
Un vrai chef d'oeuvre..
.
Photo de famille avec Salvator Adamo ici : :  Dad Régné


Dad Régné


jeudi 27 juin 2013

ELITE MONDIALE A MONTREUX

La natation synchronisée demande une bonne coordination dans l'espace, de l'endurance et un sens artistique. LDD
SWISS OPEN MONTREUX
LES MEILLEURES MONDIALES SONT A MONTREUX






Natation synchronisé 27 28 29 juin 2013

Piscine de la Maladaire Montreux CH






dimanche 16 juin 2013

DESERTS EN TRAIN DE VERDIR


 Les déserts sont de plus en plus verdoyants






 
Les déserts sont-ils en train de verdir ?
(extrait de Futura-Sciences par Delphine Bossy)

 
 Les déserts sont de plus en plus verdoyants. Depuis les années 1980, dans certaines régions arides, la hausse de la concentration de CO2 (élément essentiel à la photosynthèse) dans l’atmosphère a stimulé la croissance des plantes, conduisant à une augmentation de 11 % de la couverture végétale.
 
 Le rôle du gaz carbonique dans le réchauffement climatique est souvent évoqué, mais son influence sur la végétation l'est beaucoup moins. Les plantes consomment du CO2 à travers le processus de la photosynthèse. À l’aide de gaz carbonique et de rayonnement solaire, une plante trouve l’énergie dont elle a besoin pour se développer. Voilà maintenant plus de dix ans que l’ensemble de la communauté scientifique s’attend à ce que le développement des végétaux soit favorisé, en raison de l’augmentation des émissions de CO2.
 
Bien sûr, le processus de photosynthèse est loin d’être simple. Il dépend de l’humidité, de l’ensoleillement, de la disponibilité en eau pour la plante et de la température ambiante. Le rôle du CO2 dans la croissance des plantes est important, mais il peut être contrecarré par nombre d’autres paramètres, si bien qu’il est difficile d’évaluer clairement son influence à grande échelle. De fait, pour isoler l’influence du dioxyde de carbone, une équipe de recherche australienne a focalisé son analyse sur les plantes des régions arides. Dans ces zones désertiques, où la disponibilité en eau joue un rôle primordial, la fertilisation des plantes par le CO2 devrait être plus perceptible.
 
 En moyenne, entre 1982 et 2010, la couverture végétale s’est densifiée de 11 % dans les régions arides du centre de l’Australie. Plus généralement, on enregistre une augmentation du feuillage dans toutes les zones désertiques, telles que le sud-ouest des États-Unis, le Moyen-Orient et certaines parties de l’Afrique. L’équipe de Canberra a mis en évidence que dans le cas de l’Australie, le CO2 était le principal responsable de la stimulation végétale. Les résultats sont parus ce mois-ci dans les Geophysical Research Letters.

 
 Le modèle confronté à la réalité environnementale
 
 Dans un premier temps, les scientifiques ont paramétré un modèle dans lequel les conditions d’apport en eau et d’humidité ont été adaptées au climat désertique qu’a connu la région ces 30 dernières années. Le modèle, qui simule en particulier l’effet fertilisant du CO2 sur les plantes au cours de cette période, prévoyait une augmentation de 5 à 10 % du feuillage, tandis que la concentration du gaz augmentait de 14 % dans l’atmosphère.
 
Les résultats numériques ont ensuite été comparés aux images satellite disponibles pour la période 1982-2010. L’état des plantes in situ était suffisamment cohérent avec les prévisions du modèle pour que les chercheurs identifient clairement le lien entre l’augmentation du CO2 et la densification de la végétation.
 
Vers un désert de prairies ?
 
À plus long terme, la hausse du CO2 dans l’atmosphère n’aura pas comme seul effet de stimuler le développement des plantes. Elle pourrait aussi influer sur l’évolution des plantes, en favorisant l’épanouissement de certaines espèces, plus consommatrices de CO2 que d’autres. Les végétaux à racines profondes absorbent plus de CO2 que certaines graminées par exemple. « Les arbres réinvestissent les prairies », affirmait le principal auteur de l’étude, Randall Donohue.
 
Néanmoins, même si l’augmentation des émissions de dioxyde de carbone stimule effectivement la croissance des plantes, le changement climatique a bien d’autres effets. L’humidité, le régime de précipitations et donc l’exposition au rayonnement solaire, sont également modifiés. Il est alors probable que l’expansion actuelle de la végétation ne soit qu’éphémère.

lundi 10 juin 2013

ALEX HEPBURN DES YEUX UNE VOIX


Alex Hepburn, des yeux et une voix revolver


















On avait déjà parlé de cette fille il y a quelques temps dans ITMM. Comparée à ses aînées Janis Joplin ou Amy Whinehouse, elle s’impose comme la nouvelle diva de la soul chez les rosbeef. Alex Hepburn, c’est un grain de voix, un charisme et une beauté rebelle.



http://youtu.be/Hb7FJa516M8


Alex Hepburn a été révélée au jazz festival de Montreux en 2010. Depuis elle ne cesse de monter, elle est sur toute les radios.

POSTER GAL

New Collection POSTER STYE  FOR YOUR WALLS   Mon Site : https://natation14.wixsite.com/foto