lundi 30 juillet 2012

LE MARCHE COUVERT DE MONTREUX


Photo: P.A.Doriot


                                            Marché Couvert


<div class="TB_caption">© MVT</div>

                                            Place du Marché

Le Marché couvert de Montreux construit à la fin du XIXe siècle fut donné à la ville par Henri Nestlé. La structure métallique de l'édifice fait référence aux célèbres Halles de Victor Baltard à Paris. Son but premier était d’offrir une protection contre le mauvais temps, à présent c’est un lieu idéal pour organiser votre manifestation !

Banquet: 850
Cocktail: 1000


BIENVENUE SUR INFOVILLE : http://doriotunivers.blogspot.ch/

MAGNIFIQUES PHOTOS MONTREUX & ENVIRON









Bleu léman









château tour de peilzhélicoptère

ACHETER SUR FOTOLIA : http://fr.fotolia.com/p/119760

dimanche 29 juillet 2012

LA SECTE DU MOYEN-ORIENT


HASAN IBN AL-SABBAH
Le seigneur de la montagne
Fondateur de la secte des Assassins
(v. 1050-1124)

L'INCROYABLE HISTOIRE D'HASSAN IBN-AL-SABBAH




Le gouvernement d'Arabie en...autour de l'an 1200, savait très, très bien... savait très bien... ce qu'était une arme. C'était un soldat de cavalerie. Et avec leur épée, leur bouclier et leur arc, avec leur formation et leurs officiers, ces gars, en rangs, étaient une arme. La cavalerie avait atteint son apogée, vous en entendez parler dans les incursions de Gengis Khan et ainsi de suite. Tous les gouvernements du Moyen-Orient connaissaient la valeur de cette arme, ils la connaissaient parfaitement.

Mais il existait un homme du nom d'Hasan ibn-al-Sabbah. Il avait fondé une secte nommée les Assassins. C'était une ramification de l'islam. Personne ne voulait avoir à faire à ça. Mais ce gars et quelques -uns de ses disciples revinrent et construisirent une forteresse dans la montagne. Et il construit une forteresse au sommet de la montagne si difficile à prendre que Tamerlan lui-même se sentit provoqué et la détruisit bien plus tard. Seul Tamerlan et toutes ses troupes furent capables de la détruire.

Les ruines d'Alamut

En d'autres mots, il construisit une forteresse imprenable. Et au milieu de ses cours situés au sommet de la montagne, il avait bâti un paradis de lait et de miel, avec de véritables rivières de lait. Il avait engagé un certain nombre de houris aux yeux noirs à qui il avait appris à jouer de la guitare.

Et il a envoyé quelques-uns de ses hommes - l'arme était le haschich d'ailleurs - et il a envoyé quelques uns de ses hommes sur les routes à la recherche d'un beau garçon plutôt bête. Ils lui donnaient du haschich à l'auberge du coin, puis ils l'assommaient. Et ils le mettaient dans un panier, chargeaient le tout sur un âne et en route pour la forteresse. Quand il revenait à lui, il se trouvait au Paradis, entouré de quarante houris aux yeux noirs, et de rivière de lait et de miel. Et il disait, comme n'importe qui le ferait à sa place : << Où suis-je ? >>

Et sans hésiter, on lui répondait rapidement : << Fils, voici le Paradis. Tu es arrivé. >> Et ils le laissaient rester dans le coin deux ou trois jours et trouvait l'endroit très agréable, extrèmement agréable. Et il voulait rester très longtemps, mais ils disaient : << Ton arrivée au Paradis est prématurée. Je suis désolé mais tu dois accomplir un petit travail pour Allah. Et si tu veilles à te faire tuer lors de cette tâche et que tu réussis ta mission, nous pouvons te garantir que tu retourneras au Paradis. >>

Ils lui donnaient un peu plus de haschichs, le conduisaient au bas de la montagne et le plaçaient à proximité d'un palais. Auparavant, on lui avait dit que pour retourner au Paradis, il lui fallait assassiner le sultan. Et ce sultan, sorti pour sa promenade du matin et entouré de gardes ( ces beaux jeunes hommes, ces hommes de cavalerie qui étaient l'arme de l'époque), voyait un jeune homme surgir de la foule, cimeterre en main et le sultan avait la tête coupée. Bien sûr, les gardes transperçaient le jeune homme de part en part et où il allait, nous sommes les seuls à le savoir.


Puis le vieux de la Montagne faisait savoir aux gens quel était l'auteur de l'acte. Et tout ce que ce groupe avait à faire était de sous-entendre que quelque souverain d'un quelconque royaume ou d'une quelconque région éloignée avait fait quelque chose qui avait déplu aux Assassins - c'est de là que nous tenons le mot assassin - quelque chose qui avait déplu aux Assassins et qu'ils exigeaient pour cela trois chameaux chargés d'or, cinq houris de rechange et une amnistie générale pour quiconque était lié à leur secte, et tous les sultans du Moyen-Orient et de Perse s'empressaient d'envoyer à Hassan ibn-al-Sabbah et sa bande tout ce qu'ils demandaient, parce que les sultans étaient terrifiés. Il n'y avait pas moyen de se défendre contre un jeune homme qui était persuadé qu'un assassinat lui permettait de retrouver le Paradis auquel il avait déjà goûté. Ce fut une arme illimitée. Tout ce qu'elle fit, c'est détruire les gouvernements du Moyen-Orient. Et cette secte vécut presque 300 ans. Ce fut le gouvernement le plus stable ( si l'on peut parler de gouvernement) du Moyen-Orient. LRH/BSU





Assassin's Creed [OST] :  http://jeuxps3new.skyrock.com/player_music.html

Les Haschichin
Hassan ibn-al-Sabbah

Les Haschichin sont entrés dans l'Histoire comme les premiers terroristes jamais connus. Utilisant le meurtre comme arme politique, ils ont acquis une célébrité telle qu'ils sont entrés dans le langage commun : c'est de leur nom que dérive le mot "assassin".

Tuer pour accéder au Paradis





L' origine des assassins : http://jeuxps3new.skyrock.com/2.html


Les Haschichin étaient considérés en leur temps comme la secte la plus dangereuse du monde : fondée en Perse par Hassan ibn al Sabbah, dit le "Vieux de la Montagne", elle était composée de jeunes fanatiques intégristes soumis à un entraînement d'une rigueur extrême. Selon la légende, le "Vieux" ouvrait une fois les portes du Paradis à ses disciples, leur permettant de goûter à l'amour, l'alcool et la drogue, et obtenait ensuite d'eux tout ce qu'il voulait. Ces derniers étaient en effet tous prêts à mourir pour retourner au ciel et assassinaient tous ceux qu'on leur demandait d'exécuter. Marco Polo, qui avait traversé cette région en 1273, racontait ainsi : "Va tuer Untel et Untel, et à ton retour, mes Anges te ramèneront au Paradis. Et même si tu dois mourir, j'enverrai quand même mes Anges qui se chargeront de te ramener au Paradis." Les "Assassins" tuaient ainsi tout personnage hostile à leur cause et aux intérêts du "Vieux", et se faisaient ensuite souvent exécuter.

En 1092, les Haschichin commettent leur premier crime : ils assassinent le vizir en personne, Nizâm al-Mulk. Dès lors, plus personne n'est en sécurité : gouverneurs, théologiens, princes, généraux, rois... Tous ceux qui déplaisent à la secte sont éliminés les uns après les autres. En 150 ans, l'influence de la secte s'étend de la Méditerranée jusqu’au fond du Turkestan. Au bout de cette période, la secte est cependant affaiblie : en 1258, sous le règne du 7e successeur d'Hassan, les Assassins ne parviennent pas à résister à l'attaque des Mongols. Ces derniers décident de les anéantir : recherchés dans toute l’Asie, les membres de la secte sont impitoyablement massacrés. Aujourd'hui, 8 siècles plus tard, on raconte que la secte existe encore en Perse, sur les bords de l’Indus et du Gange, dans les montagnes du Liban : les Assassins courent toujours...

Le fondateur de la secte, Hassan ibn al SABAH est né en 1040, à Rey (Perse), et a étudié à Nishapur, avec le futur grand vizir Nizam-el-Molk (une de ses premières victimes) et le poète, philosophe et mathématicien Omar Khayyam. Converti à l'ismaïlisme (branche hérétique de l'islam). Il mourut en 1124 mais est suivi par d'autres "Maîtres des Assassins", tout aussi redoutables.
Sa citadelle la plus célèbre fut Alamut , au coeur de l'Elbourz iranien.



HISTOIRE DES ASSASSINSLA FORTERESSE D' ALAMUT

Complete restoration of the fortress of Hassan Sabbah, the lord of Alamut, will probably take 10 years to finish, head of the site’s explorations team said.

Two thousand square meters of the ten thousand square meter fortress, considered the largest and most important fortress of the Ismailids, which withstood the Seljuks for 170 years, have so far been restored.

According to head of the restoration team, Hamideh Choubak, during the past three years the floors, remaining walls, towers, and decorations of two thousand sq. meters of the site have been restored and preserved. Another activity has been the registration and maintenance of items and structures discovered in the area during four seasons of excavations.



The repair works of the main tower of the Alamut Fortress, called also the Eagle Nest, will soon start, probably taking two months to complete.


BIENVENUE SUR INFOVILLE : http://doriotunivers.blogspot.ch/

jeudi 26 juillet 2012

A QUOI SE RESUME LE CANCER ?


LE MAL DES RAYONS

LES EFFETS SECONDAIRES DES ESSAIS NUCLAIRES


SATURATION DE RAYONS GAMMA DANS L'ATMOSPHERE


Les effets des radiations, de façon très, très générale et très, très rapide, les effets des radiations sont très prononcés, ils sont très simples, et ils revêtent de très, très nombreux aspects. L'urticaire, c'est un aspect ordinaire. Elles causent des rougeurs d'une sorte ou d'une autre. Une personne se sent comme quand elle a reçu un coup de soleil. Votre peau est irritée, l'irritation de la peau, c'est une autre manifestation. Ce sont des manifestations qui sont toutes séparées, d'ailleurs. Un corps ne les ressent pas toutes, il ressent l'une d'entre elles. Il y a la gastro-entérite. Le gars attrape une colique qu'il ne peut attribuer à quoi que ce soit et il se demande ce que c'est. Elles créent une sensation de fatigue et de douleur dans les os. Les fonctions glanduaires montrent un dysfonctionnement assez notable. Mais nous parlons de choses dont quelqu'un ferait normalement l'expérience à partir de radiations faibles, et se composent d'urticaire, d'un peu de nausée... vous savez, ce sont les réactions légères, modérées.

Maintenant, parlons des réactions sérieuses, et celles-ci se résument au cancer. Elles se résument à ceci : cancer des os, cancer des poumons, cancer de la peau, et ainsi de suite. Si un médecin étudiait cela de près, il constaterait que la leucémie est liéé au cancer. Eh bien, c'est vraiment le plus grave des aspects liés à l'exposition répétée et continue aux radiations, et ceux-ci se résument tous au cancer.

A quoi se résume le cancer ? Le cancer dit simplement : << Nous ne pouvons pas continuer. La procréation est désormais impossible au niveau cellulaire. >> Les cellules ne se croient plus capables de procréer et, au lieu de procréer en coordination avec le corps, elles procréent simplement d'une façon extravagante et désordonnée dans quelque autre direction. Autrement dit, les cellules se mettent à agir ou à réagir à leur guise, pour ce qui est de leur croissance. C'est un type de cancer, et il y en a réellement deux types fondamentaux de cancer. L'un d'entre eux est la procréation et l'autre est simplement érosif, une mort corrosive des tissus : la malignité. Les deux sont associés. Eh bien, c'est ce à quoi l'homme fait face, pas grand- chose, un simple anéantissement. LRH/BSU

Lien : http://www.enviro2b.com/2012/07/17/mise-a-jour-dun-lien-entre-essais-nucleaires-et-cancers/

CHARLOT ALIAS CHARLIE CHAPLIN

Description de cette image, également commentée ci-après
Charlie Chaplin



Le « Charlot » du film les Temps Modernes, alias Charlie Chaplin, comédien, scénariste et producteur de cinéma, s’établit au Manoir de Ban à Vevey. Sa statue sur les quais rappelle un séjour de 25 ans.



Medium_default
Charles Spencer Chaplin, Jr., dit Charlie Chaplin, est un acteur, réalisateur, producteur, scénariste, écrivain et compositeur britannique né à Londres le 16 avril 1889[1], et mort le 25 décembre 1977 à Corsier-sur-Vevey, en Suisse[2]. Par son jeu de mime et de clownerie, il a su se faire remarquer, et devenir l'un des plus célèbres acteurs d'Hollywood.

Charlie Chaplin fut l'une des personnes les plus créatives de l'ère du cinéma muet. Réalisateur, scénariste, producteur, monteur, et même compositeur de la musique de ses films, sa carrière durera plus de soixante-cinq ans, du music-hall en Angleterre, jusqu’à sa mort, en Suisse.

BIENVENUE SUR UNIVERS: CHARLIE CHAPLIN AVEC SOPHIA LOREN



Son personnage Charlot, pour les francophones, The Tramp (le vagabond) dans les pays anglo-saxons, apparaît pour la première fois dans Charlot est content de lui (Kid Auto Races at Venice), le 7 février 1914. C'est un sans domicile fixe qui a des manières raffinées dignes d'un gentleman, muni d'une canne de bambou, coiffé d'un chapeau melon, vêtu d'une veste étriquée et d'un pantalon qui tombe sur des chaussures trop grandes. Cette allure lui vaudra la réputation de « vagabond » misérable et roué, asocial et obstiné, révolté et sentimental[3].

Il fut fortement inspiré par l'acteur burlesque français (il apprend le théâtre avec sa mère) Max Linder[4] : tous deux choisiront un costume bien à eux. Mais Max Linder, au contraire de Charlie Chaplin, ne se fera pas représenter comme une victime de la société[5]. La vie publique et privée de Charlie Chaplin fera l'objet d'adulation, comme de controverse[6].
Lors d’une tournée en Europe pour présenter le film Les Lumières de la rampe, Charlie Chaplin (Londres 1889-Vevey 1977) se voit interdire le retour aux USA en raison du maccarthysme.

Il choisit de s’établir à Vevey avec son épouse et ses enfants, dont 4 naîtront en Suisse. La famille réside au Manoir du Ban à Corsier, une maison de maître de style néoclassique, construite en 1840 et entourée d'un vaste parc de 14 hectares aux arbres centenaires. Les enfants fréquentent l’école publique et Charlie Chaplin, au faîte de sa gloire, réalisera et jouera notamment dans Un Roi à New-York (1957) et La Princesse de Hong-Kong (1967).

Charlie Chaplin a été l’un des professionnels les plus créatifs de l'ère du cinéma muet. Acteur, réalisateur, producteur, scénariste, écrivain et compositeur musical, il s’est fait remarquer à Hollywood par son jeu de mime et sa clownerie.

Il repose au côté de son épouse au cimetière de Corsier et une statue de bronze de Charlot, sur la promenade des quais, rappelle sa présence à Vevey.

Dans un proche futur, le Manoir de Ban abritera le Musée Charlie Chaplin dédié à sa vie et ses œuvres.


lundi 23 juillet 2012

ALICE COOPER A AVENCHES






ALICE COOPER FERA VIBRER LES ARENES D'AVENCHES


Alice Cooper fera vibrer les arènes d'Avenches (photo: Franck Faignot)Véritable icône du rock, Alice Cooper fera vibrer les arènes d’Avenches vendredi 3 août 2012!
Membre du légendaire Rock and Roll Hall Of Fame, Alice Cooper a écoulé jusqu’ici plus de 50 millions d’albums de par le monde. C’est à lui que l’on doit un nombre impressionnant de tubes planétaires, de « School’s Out » à « Poison », en passant par « No More Mr. Nice Guy », « Billion Dollar Babies » et bien d’autres encore. Avec 26 albums et plus de 40 ans de carrière au compteur, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Alice Cooper a marqué son époque. Il a su faire de ses concerts de véritables spectacles inspirés notamment de l’univers des films fantastiques.
Vendredi 3 août 2012, ce seront les arènes d’Avenches qui serviront de cadre à l’un de ces shows dantesques dont seul Alice Cooper a le secret.

LIEN : http://www.toutsurlesromands.ch/alice-cooper-rock-ozarenes-festival-a-avenches-programme-2012.html#more-13900

samedi 21 juillet 2012

MONTREUX CAPITALE AFRICAINE


Pata PataBiographie


On la surnomme Mama Africa. Miriam Makeba est l'artiste panafricain qui incarne le plus la lutte anti-apartheid. Une grande dame de la chanson dont la vie fut sans cesse peuplée d'épreuves douloureuses. Disparitions d'êtres proches, divorces, exil...

Elle vient au monde le 4 mars 1932 à Johannesburg (Afrique du Sud). Père instituteur, mère domestique : le premier la laisse orpheline à 5 ans, la seconde est enterrée pendant que l'artiste est condamnée à l'exil par l'Etat, ségrégationniste, en 1963. Interdite d'école à 16 ans pour cause de système discriminatoire, elle fera des ménages chez les Blancs, avant de découvrir son talent et d'enregistrer « Pata Pata », son plus gros succès, en 1956.

Saluée pour sa présence dans Come Back Africa, un film réalisé sur la dure vie des Noirs sud-africains, elle quitte son pays pour une tournée internationale, dont elle ne pourra revenir que trente années plus tard, à cause de ses positions militantes. Soutenue par Harry Belafonte, elle séduit l'Amérique. Boycottée à la fin des années 1960 par sa maison de disques, parce que mariée à un leader des Black Panthers, Stokeley Carmichael, elle s'installe en Guinée.

Depuis la libération de Mandela, elle est revenue dans son pays de naissance à l'invitation de Nelson Mandela. La chanteuse qui fut l'une des pionnières de la promotion de la musique africaine dans le monde décède d'une crise cardiaque à l'issue d'un concert de soutien à l'écrivain Roberto Saviano à Castel Volturno, en Italie, le 10 novembre 2008.
Copyright 2012 Music Story Music Story

10 juillet 2010

Vendredi soir, l'Afrique s'est invitée au Montreux Jazz avec un hommage à la Sud-Africaine Miriam Makeba et un concert de Youssou N'Dour





PATA PATA / MAS QUE NADA

Pata Pata by Miriam Makeba


Miriam Makeba - Mas Que Nada


vendredi 20 juillet 2012

MAGNIFIQUE CHATEAU DE CHILLON



Bienvenue au château de contes de fées! / bw hotel bristol montreux territet (Best Western Swiss Hotels)


COMMUNE DE VEYTAUX SWITZERLAND

On connaît le château de Chillon au bord du lac Léman à Montreux à travers de nombreuses publications. Ce bijou de 1000 ans sert régulièrement de décor à toutes sortes d’évènements inspirés.


VOITURE UNIQUE AU MONDE





 
Le dilemme : Que fait-on quand on a une Ferrari Enzo (oui, oui, l’une des 400 jamais construites) mais que l’on préfère la 330 P3/4 des années soixante? Eh bien, on fait ce que Jim Glickenhaus, un gestionnaire de fonds spéculatifs de New York a fait : on retourne en Italie et on demande à Pininfarina de transformer une voiture mythique en une Ferrari unique au monde!


jeudi 19 juillet 2012

MAGIQUE LE POUVOIR DU LIVRE



QU'EST-CE QU'UN LIVRE ?








UN MYSTERE ?



De toute évidence les gens ne vous croient pas quand vous leur parlez.

Il existe un accord dans la société qui dit que si c'est écrit alors ça doit être vrai.

Ce fut une chose très curieuse que d'identifier, à l'heure présente, le moyen exact pour progresser, et de trouver que c'est aussi simple que ça. Et que nous ayons manqué cela de temps à autre, c'est très remarquable.

Maintenant voilà la vérité; voilà la vérité de la chose; nous avions une méthode de dissémination qui était parfaite. Et elle était tellement parfaite que nous ne l'avions pas remarquée. Et tant que cela continuait, nous réussissions très bien, et dès que cela ne continuait plus, ne serait-ce qu'un petit peu, alors nous ressentions tous son absence.

Qu'est-ce que c'était ?

Eh bien, cela a quelque chose à voir avec un accord dans la société à propos d'un livre. De toute évidence, un livre en sait plus qu'une personne. Et cet accord est ancré si solidement dans la société que celle-ci progresse mieux si l'avant garde est un livre. Autrement dit, si nous faisons d'un livre l'avant-garde de toute opération, c'est dans la poche. Peu importe de quel livre il s'agit, tant qu'il a un peu de masse.

Le livre est un bien de valeur

Les grands magazines... non. Pour commencer, le coût de la réclame dans les grands magazines n'est pas mérité.

Vous ne comprenez probablement pas comment la réclame fonctionne dans les grands magazines. Mais la réclame dans les grands magazines n'est pas faite pour vendre quelque chose au public, mais pour que les agences de publicités restent solvables. C'est vraiment son but fondamental.

Non, ce n'est pas cela que vous faites. Vos grosses réclames dans les grands magazines, ce n'est pas la solution. Les grands programmes radio et tout ça, ce n'est pas la solution.

Si vous placez un programme radio, placez-en un pour vendre un livre; n'en placez pas pour vendre quoi que ce soit d'autre.

En d'autres termes, un livre servira d'avant-garde, mais se contenter d'en parler ne le fera pas. Très bien.

Il y a un petit magazine comme ça appelé Montreux Info-Ville. Il se peut que vous n'avez jamais entendu parler de ce magazine. Je sais que cela doit être un bon magazine et un bon moyen de communication

Voici le genre de magazine qui ne va jamais dans les kiosques à journeaux. Vous ne le voyez jamais en vente au drugstore. C'est un magazine distribué à quinze milles exemplaires tous ménages gratuit.

Combien y a-t-il de magazines de ce genre ? Eh bien, je n'en sais rien. Mais chacun d'entre eux a de l'espace pour la réclame et cet espace est relativement bon marché. Et de plus, lorsque vous achetez une réclame, ils s'attendent plutôt à ce que vous leur donniez un petit article.

Maintenant, combien de ces magazines y-a-t-il dans le pays ? Je n'en sais rien, mais c'est ce qu'on vise. Voici ce que l'on vise.

Eh bien l'image d'un livre, alors - est sans nul doute la solution. Voyez c'est la solution. L'image d'un livre qui va d'un endroit à l'autre, qu'on fait circuler, qui est distribué peu importe comment, est l'image d'une communauté vivante et d'un groupe vivant. LRH/PAD




mercredi 18 juillet 2012

LADY GAGA EN PROMO



Lady Gaga nue pour son parfum Fame





Lady Gaga a dévoilé hier la première affiche de sa campagne pour son parfum "Fame". Comme à son habitude, la chanteuse ne fait pas dans la dentelle et c'est nue qu'elle pose.
Une photo en noir et blanc. Un corps nu et des hommes minuscules l'escaladent. Eux aussi sont nus mais ne portent pour ainsi dire, qu'une espèce de grosse ceinture de sumo, un masque et des gants. Le corps nu porte aussi un  masque et à sa main, se trouve un flacon en forme d'oeuf au bouchon doré. On lit : "Lady Gaga. Fame" en lettres capitales couleur or. Voilà à quoi ressemble la nouvelle affiche de campagne du nouveau parfum de Lady Gaga. La chanteuse, comme à son habitude, sait toujours comment faire en sorte d'être au centre de toutes les attentions.




Si cela ne passe pas par son look venu de l'espace, si cela ne passe pas par sa nudité (l'anatomie de Lady Gaga n'a jamais été un secret pour personne) et si cela ne passe pas par son maquillage, cela passera par son nouveau parfum "Fame". Alors qu'on se demandait si Lady Gaga prévoyait bientôt un nouvel album, nous savons que le parfum sera disponible en deux versions.

SISSI IMPERATRICE D'AUTRICHE A MONTREUX





Les 250 ans de 24 heures et Bienvenue sur Infoville parlent de Sissi Impératrice d'Autriche à Montreux

1893: Sissi se lève tôt sur la Riviera

Par Christophe Boillat . Mis à jour le 09.07.2012


Sissi et sa dame de compagnie devant le Grand Hôtel à Territet.


Sissi et sa dame de compagnie devant le Grand Hôtel à Territet. Image: STUDIO CURCHOD AUX ARCHIVES DE MONTREUX


 

Élisabeth de Wittelsbach




Fichier:Winterhalter Elisabeth 2.jpg



Jusqu’en 1898, l’impératrice d’Autriche séjourne maintes fois entre Territet et Caux.


Lundi 20 février, la comtesse de Hohenembs débarque par le train de 15 h à Territet, village qui, en 1893, n’est pas encore un quartier de Montreux. La noble autrichienne arrive de Nice, s’accordant au passage un petit séjour à Genève. Fait étonnant, la comtesse, qui voyage avec 42 bagages, est accompagnée de pas moins de 16 personnes. Dont certaines de haut rang. Elle s’installe dans l’ancien Grand Hôtel et Hôtel des Alpes dans des suites réservées préalablement par un habitué des lieux, un comte de ses amis. Dans son édition du lendemain, la Gazette de Lausanne révèle que la comtesse de Hohenembs est un nom d’emprunt. Celui que prend lorsqu’elle voyage l’impératrice d’Autriche et reine de Hongrie Elisabeth de Habsbourg (née Wittelsbach). Le cinéma la popularisera soixante ans plus tard sous le pseudonyme de Sissi, interprétée par la regrettée et irremplaçable Romy Schneider.

Cette année-là, Elisabeth a 55 ans. Elle souffre de pneumonie depuis l’âge de 22 ans. Pire, la souveraine est très touchée dans son psychisme. Les drames se succèdent à la cour viennoise et dans la vie de l’épouse de François-Joseph Ier. Marquée par le décès de sa première fille, Sophie, alors qu’elle n’avait que 2 ans, l’impératrice est touchée par les tracasseries permanentes imposées par sa belle-mère. Les morts successives de son cousin préféré Louis II de Bavière (1886) et davantage encore de son fils Rodolphe à Mayerling (1889) lui portent un coup très dur. Malade, elle souffre aussi d’anémie et de névrite. Mélancolique, désormais toujours vêtue de noir, la souveraine voyage de plus en plus en Europe: Grèce, pays qu’elle adore, France et Suisse.

Promenades quotidiennes
A Territet, Elisabeth et sa suite occupent plusieurs appartements avec entrées indépendantes et terrasse particulière. La réservation porte sur un mois. La reine y restera vingt-quatre jours. Elle se lève à l’aube et se couche tôt. Ses journées sont rythmées par des promenades quotidiennes avec sa dame de compagnie et son «professeur de grec», en fait son médecin. Bonne marcheuse, qu’il vente ou qu’il pleuve, l’impératrice arpente chemins et sentiers de la Riviera ou visite Chillon. Elle se rend à Genève pour y faire des emplettes. Le 28 février, elle est à Lausanne. Après une pause au Café du Grand-Pont, elle accueille son impérial époux à la gare. Le monarque est venu se reposer une quinzaine. Des correspondants spéciaux de journaux autrichiens relatent quotidiennement leur séjour.

Le couple impérial aime à se promener à Glion, à Caux, aux Avants ou à Blonay. On le voit, dit la légende, se désaltérer à la fontaine de Veytaux. François-Joseph achète du vin à Villeneuve et à Yvorne, mais aussi des cigares à Vevey. Et puis des livres à Lausanne, avant de repartir pour Vienne. Elisabeth met, elle, le cap sur la Grèce le lendemain, via Lausanne et Gênes. Une centaine de personnes se pressent sur le quai de la gare de Territet, qui pour lui offrir un bouquet, qui pour lui prodiguer un respectueux baisemain.

Elle reçoit l’archiduc
Deux ans plus tard, l’impératrice vient passer cinq jours à Territet en provenance d’Aix-les-Bains (F). Elle prend le train pour les Rochers-de-Naye et se promène sur l’alpe. En 1897, Elisabeth demeurera cinq semaines sur la Riviera. Le 30 mars, elle reçoit la visite de son neveu l’archiduc François-Ferdinand (héritier du trône à la suite du décès de Rodolphe), lui-même assassiné à Sarajevo en 1914. Ce qui débouchera sur le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Elle fait des dons à l’Eglise catholique de Montreux, puis rentre à Vienne.

En 1898, fait nouveau, Sa Majesté effectue deux séjours en Suisse. Le premier à Territet, au printemps, le second au Grand Hôtel de Caux. Ce périple automnal lui sera fatal. Après avoir rendu visite à une amie à Genève, et s’apprêtant à regagner la Riviera en bateau avec sa seule dame de compagnie, Elisabeth est agressée près de l’embarcadère par un homme. Elle se plaint d’une douleur à la poitrine mais embarque néanmoins sur le Genève. A bord, elle fait une syncope et on décide de la ramener à terre. Elle décède trois heures plus tard. Elisabeth a été frappée par un poinçon brandi par l’anarchiste italien Luigi Lucheni.

Le souvenir des voyages de l’impératrice perdurera longtemps dans la mémoire des habitants de la Riviera. Depuis le 22 mai 1902, une statue d’elle trône dans un parc proche de l’ancien Grand Hôtel et Hôtel des Alpes de Territet.

Source: Les archives de Montreux
(24 heures)



TERRITET/MONTREUX

mardi 17 juillet 2012

LE MAGAZINE MONTREUSIEN INFO-VILLE




LE SEUL JOURNAL COMMERCIAL MONTREUSIEN GRATUIT !

Défiez toutes ces mauvaises prévisions sur la morosité 2012 en profitant du seul journal
commercial montreusien tiré à 15000 exemplaires et distribué dans tous les ménages gratuitement depuis 16 ans

Comment? Par une publicité offrant vos services à la population qui demande qu’à vous connaître! Un moyen peu coûteux et très
efficace sur le marché local.

Profitez, il reste encore quelques espaces pour vous en 2012!

N’hésitez pas à nous contacter pour un renseignement, pour une offre, pour une visite ou autre.

Tél.: 021 963 75 18
E-mail: infoville@bluewin.ch











Montreux Info-Ville Sàr
Case postale 293
Jean-Claude Doriot
1820 Montreux

mailto:pub@montreuxinfoville.ch
mailto:redaction@montreuxinfoville.ch

Votre publicité dans le magazine Montreux Info-Ville
Tarifs: Dès CHF 250.- par parution en quadrichromie
Publireportage: dès CHF 800.-

Contactez-nous nous répondrons à toutes vos demandes en matière de publicité. Si vous êtes une société locale de la région de Montreux, nous publions gratuitement vos textes.
Tirage: 15 000 exemplaires, tous ménages gratuit. - Imprimerie I-Press SA, Montreux

Dès CHF 90.- par mois, votre publicité sur le site
de
http://www.montreuxinfoville.ch/.


BIOGRAPHIE DE JEAN-CLAUDE DORIOT

Jean-Claude Doriot est né à Reconvilier, originaire de Tramelan. Age 59 ans. Signe Scorpion. Marié et une fille Sylvie. Domicilié à Montreux Les Colondales. Profession Imprimeur, Editeur du Magazine Montreux Info-Ville. Expérience : Directeur d'une grande imprimerie Montreusienne, puis Patron dès 1998. Président des Pêcheurs Fipal, puis Président d'honneur. Municipal de la ville de Montreux, 1998 - 2010.

Député au Grand Conseil Vaudois 1996-1998. Jury au Tribunal Cantonal du Canton de Vaud 1974-1976.

Actuellement retiré des affaires politiques et Patron d'info-ville.

BIENVENUE SUR INFOVILLE : http://doriotunivers.blogspot.ch/


samedi 14 juillet 2012

PLAYBOY MAGAZINE AMERICAIN




SIDNEY BARLETTE







PLAYBOY
  Le lapin

Le célèbre logo, qui représente un profil stylisé de lapin portant un nœud papillon de smoking, a été dessiné par l'artiste Art Paul pour le deuxième numéro du magazine et est apparu sur la couverture de chacun des numéros depuis. Le lapin est caché dans le graphisme de l'image de couverture et les lecteurs peuvent jouer à le retrouver. Hefner a dit qu'il avait choisi le lapin comme mascotte pour sa « connotation sexuelle humoristique ». Le premier choix avait été un cerf à grands bois, et c'est au dernier moment que sa tête a été remplacée par celle du lapin[2].



The intoxicating Playboy Cybergirl, Sydney Barlette pulls off the 'suede jacket and jean shorts' look, although we'd like to see her pull it off a little further.

Playboy dans le monde
En plus de l'édition originale américaine dont il se vend environ 1,5 million d'exemplaires chaque mois, il existe actuellement 26 éditions locales publiées dans 26 pays[3] ainsi qu'une édition en braille publié depuis 1970 aux États-Unis par la Bibliothèque du Congrès.




Les Playmates de Playboy

La première playmate en novembre 1953 (alors appelée Sweetheart of the Month) était Marilyn Monroe. Elle fut rejointe assez rapidement par Jayne Mansfield.















Playboy est un magazine masculin américain fondé à Chicago en 1953 par Hugh Hefner. Il est connu pour ses playmates et ses photographies érotiques.

Le magazine est géré par Playboy Enterprises qui tire 38 % de son chiffre d'affaires de la télévision, 31 % de l'édition de magazines, 15 % d'internet et 15 % des produits dérivés de sa marque. Édité dans de nombreux pays, la version française est apparue en 1973.































TERRORISME DROGUES

LES DROGUES CAPABLES DE MODIFIER L'ATTITUDE L'HOMME EST FONDAMENTALEMENT BON. POUR COMMETTRE DES ATROCITES ET DEVENIR UN SERIA...