jeudi 21 juin 2012

LE GAZ EST-IL DANGEREUX ?



Principaux Risques liés au Gaz :

Intoxication, Asphyxie

Une mauvaise combustion du gaz peut produire une forte quantité de monoxyde de carbone : un gaz dangereux, inodore, incolore qui peut provoquer l’asphyxie des occupants du logement.

Explosion, Brûlures, Incendie



Une fuite de gaz peut entraîner une explosion suivie d’un incendie et qui peut engendrer des brûlures.

Exemple: Une fuite de gaz dans la cuisine : il suffit de 6h et 10h pour que l’air ambiant de la cuisine devienne explosif, en fonction du débit de gaz et de la surface de la pièce. Dans certains cas, quelques minutes suffisent, lorsque le mélange explosif air-gaz se situe dans un coin, sous un évier ou proche d’un appareil électrique ou d’une flamme.

                           Air-Gaz : un mélange explosif

Les gaz combustibles ont effectivement une odeur reconnaissable pour vous avertir de leur présence par contre même à faible concentration dans l’air, ils peuvent provoquer de dangereuses explosions.

Tous les gaz deviennent explosifs dès lors que leur mélange dans l’air atteint une certaine concentration appelée L.I.E : Limite Inférieure d’Explosion

Le Méthane (le gaz naturel) n’est pas toxique, par contre il devient fortement explosif lorsqu’il se mélange à l’air ambiant dans une proportion de 5 à 15%.

Le Butane : concentration entre 1,8% et 8,8%

Le Propane : concentration entre 2,4% et 9,3%

98% des accidents, fuites et explosions dû au gaz naturel ont pour cause : les comportements imprudents, la vétusté des installations, l’absence d’entretien des appareils

__________________________________________________________


Vrai ou Faux ? Ca sent le gaz ?

Pas de risque d'explosion ou d'asphyxie car vous avez un bon odorat et savez détecter la moindre fuite de gaz. Si l'on vous demande de décrire son odeur, vous n'avez aucun souci à le faire, elle vous est connue. Pourtant ce gaz est censé être inodore.

Pourquoi se poser la question ? La réponse semble évidente. C'est d'ailleurs grâce à cette odeur que vous êtes parfois alertés d'un danger potentiel de fuite de gaz etc… Le gaz qui nous sert à nous chauffer, cuisiner, sent même très fort. Oui et non, car ce gaz seul est totalement inodore.

Le gaz que nous utilisons couramment est le gaz naturel. Méthane, butane ou propane, il s'agit de combustibles fossiles, des mélanges d'hydrocarbures, trouvés sous forme gazeuse. Le gaz naturel représente la seconde source d'énergie au Monde, après le pétrole. Très utile, il peut aussi s'avérer être assez dangereux. En effet, à côté d'une source de chaleur il peut provoquer des explosions et aussi causer des asphyxies quand son taux est trop élevé dans l'atmosphère. Prudence donc. Il faut être très vigilant quand on en consomme. Bien penser à couper les arrivées avant de se coucher par exemple… D'un autre côté vous me direz qu'il suffit d'avoir un nez un peu averti pour le détecter rapidement car ce gaz dégage une odeur forte et caractéristique.
C'est faux.

Ce gaz est totalement incolore et inodore. Seulement pour éviter tout risque d'accident on lui ajoute un produit à forte odeur : le mercaptan ou éthanethiol. Donc au lieu de dire ça sent le gaz, il est plus juste (mais moins évident) de dire "ça sent le mercaptan". Ce composé est un thiol, un composé organique constitué d'un groupement thiol-SH (sulfhydryle) attaché à un atome de carbone. Son odeur est très forte et rappelle celle du soufre. C'est normal car il en contient. Le mercaptan permet donc de pouvoir repérer toute les fuites de gaz domestique qui, sans lui, seraient imperceptibles.

Verdict : Ca sent le gaz ? FAUX

Aucun commentaire:

LOGO FACEBOOK

Logo secret de Facebook Depuis les « complotistes » s’en donnent à coeur joie sur internet : le dessin est en blanc et bleu, avec...