mardi 14 février 2012

QUOTIENT INTELLECTUEL QI








Ordinateur et valence


Presque chaque individu dans la société est un ordinateur (un ordinateur est une machine électronique qui fonctionne par la lecture séquentielle d'un ensemble d'instructions qui lui font exécuter des opérations logiques et arithmétiques sur des chiffres binaires.) et une valence ( une personnalité empruntée à quelqu'un d'autre.) N'importe qui dans la société peut être décrit comme un ordinateur et une valence.

L'ordinateur est son Q.I. et la valence sa personalité qu'il a empruntée à quelqu'un d'autre.
Un ordinateur et une valence. Ces deux choses sont artificielles, et il ne contrôle ni l'un ni l'autre.

Un être a bien une personnalité qui lui est propre, et il en fait l'image sur sa piste totale. Il est un individu. Mais dans la société, il n'est jamais celui qu'il a projeté d'être. Il est dans une situation du style : << je ne peux pas y faire face, donc je le serai  >>, vous savez ? C'est du  << clore terminaux  >> obsessionel. (s'identifier à un autre terminal. Quand on commence à s'identifier à autrui, on referme l'espace entre deux terminaux, et on mélange les deux terminaux.)

Et donc en général une personne agit selon des modèles de comportement qui n'ont rien à voir avec ses propres désirs. Elle parcour simplement la vie en suivant un modèle de comportement dont elle n'a jamais entendu parler. Vous voyez, elle n'en n'a jamais entendu parler, simplement elle le fait. C'est du style :  << Maintenant je suis censé faire  >>, vous voyez ? Une voiture dérape un petit peu et une petite bande magnétique se déclenche et dit :  << Maintenant, je suis censé hurler... Aaaab!  >>  Vous voyez ? Puis il voit une table. Quelqu'un l'asseoit, il se met à table et une petite bande se déclenche et dit :  << Maintenant, je suis censé manger.  >>

Il accepte tout le temps des ordres, des ordres qui ne comporte vraiment aucune intention décente. Des ordres qui n'ont probablement rien à voir avec la réalité présente. Ils ont peut-être beaucoup à voir avec l'année 1775 ou avec une autre, mais ils n'ont rien à voir avec l'année en cours. Et les ordres sont tous d'anciens ordres sur la piste (le passé). Sa pensée - son intelligence est fabriquée comme un ordinateur. C'est comme s'il avait une machine à calculer ou quelque chose comme ça, vous voyez , et qu'il dise : 

<< Voyons maintenant la table de multiplication... >>  Une fois , j'ai dit à quelqu'un :  << Vous savez qu'il est impossible de déduire les résultats de toutes les multiplications. Le saviez-vous ?  >> Et il a dit :  << Ah oui ?  >>
J'ai dit :  << Oui. Vous pouvez utiliser l'addition ou même vos doigts et en déduire toute la table de multiplication.
-  No-o-on ?
Et j'ai ajouté :  << Bon, d'où vous vient l'idée que vous ne pouvez pas ?
-  Eh bien, dit-il, j'ai mémorisé la table de multiplication.
-  Ah bon ! ai-je répondu, bien, combien font six fois sept ?  >>
Et il a dit :  << Quarante - deux.

-  C'est pas mal. Maintenant je veux que vous fassiez la somme de six chiffres sept.  >> Je lui ai fait faire cela avec huit fois neuf, etc., vous voyez ? Et finalement, ma dernière question à ce sujet fut :  << Combien font six fois sept ?  >>
Et il a répondu :  << Euh... >>

Eh bien croyez-le ou non, il allait mieux lorsqu'il comptait sur ses doigts qu'en écoutant une machine. Au moins c'était lui qui faisait la multiplication ! Et si je pouvais démonter sa machine, croyez-moi, la vie était en train de faire de même !

Et voici quelqu'un qui a quitté l'école depuis des années et vous lui demandez :  << Combien font six fois sept ?  >>
Il dit :  << Ben euuuuh - Je ne sais pas, ça fait bien longtemps... >>

Et n'allez pas croire que le fisc ne compte pas là-dessus, de manière exclusive. Ils m'ont envoyé une facture l'autre jour, je l'ai renvoyée. Malheureusement quelqu'un l'a payée par accident quelque part sur la ligne. Le fait est qu'ils ont prétendu que mon addition était fausse. Je pense simplement qu'ils ont un tampon là-bas. L'addition sur la déclaration d'impôts n'était pas fausse : et d'ailleurs, pour donner suite à cela, l'addition correcte est en train de leur être envoyée ainsi qu'une demande de remboursement du chèque. Mais vous voyez, ils comptent là-dessus. Autrement dit, ils ont quelqu'un qui sur chaque quinze déclarations d'impôts, y tamponne : 
<< Multiplication et addition incorrectes.  >> Vous voyez ?  Et personne dans ce service ne sait additionner ou soustraire non plus.

Dans tous les cas, on a là une idée d'ordinateur. Autrement dit, le mari quitte la femme, la réponse est : suicide. Vous voyez, un de ces ordinateurs. Ca calcule la réponse appropriée pour toute situation quotidienne. Et c'est là son Q.I. LRH

Aucun commentaire:

POSTER GAL

New Collection POSTER STYE  FOR YOUR WALLS   Mon Site : https://natation14.wixsite.com/foto